Il existe peu d’échanges plus largement reconnus ou universellement reconnus que Coinbase, qui a servi un nombre toujours croissant de traders et d’investisseurs en crypto-monnaie au cours des 5 dernières années. Présent presque depuis le début de l’engouement pour Bitcoin,

Coinbase est un influenceur important sur le marché. Malgré toute son influence, cependant, la bourse a curieusement refusé de lister toute nouvelle crypto-monnaie. Contrairement aux concurrents qui disposent de centaines d’actifs sur leurs plates-formes, Coinbase est resté fidèle aux «trois originaux» de Bitcoin, Litecoin et Ethereum pendant la majeure partie de son existence..

Comment utiliser Coinbase – Guide étape par étape

La raison de son refus de s’étendre (en termes d’annonces en tout cas) est probablement la prudence. Coinbase entretient d’excellentes relations avec les régulateurs, aidés par sa longue liste de bailleurs de fonds et d’investisseurs institutionnels. Malgré la perspective d’ajouter des clients et du volume à leur plate-forme en plus de nouvelles pièces, il est préférable de se tromper du côté de la sécurité et de s’assurer que tout est conforme. «Le livre» dans ce cas est un ensemble ambigu et en constante évolution de réglementations. Pour un échange avec une ambition de longévité, il est plus important de solidifier sa place dans un avenir incertain plutôt que de faire une ponction de trésorerie mal jugée. Coinbase peut ne pas vouloir prendre de l’avance sur lui-même, seulement pour rencontrer des mers réglementaires difficiles et être obligé de arrêter l’enregistrement et les nouvelles inscriptions, tout comme Bittrex et Binance l’ont fait plus tôt cette année.

À cette fin, la récente annonce sur le blog de Coinbase concernant leur intention d’ajouter cinq nouvelles crypto-monnaies à leur plate-forme – Cardano, Stellar Lumens, Basic Attention Token, Zcash et 0x – était tout à fait hors de propos. Certains croient que cela pourrait être un point positif et pivot dans un marché baissier durable; d’autres estiment que Coinbase prépare quelque chose de sinistre (étant donné un bilan quelque peu fragile à cet égard); et les autres ne savent pas quoi penser. Comme toujours dans la crypto-monnaie, le contexte est utile.

Que pourrait faire Coinbase?

Ceux qui croient que Coinbase prépare quelque chose de louche ont quelques exemples de malversations passées à tirer, mais principalement, l’ajout raté de Bitcoin Cash à l’échange à la fin de 2017. L’année dernière, Coinbase a ajouté Bitcoin Cash à sa plate-forme sans annonce préalable , économisez pour le inclusion accidentelle de BCH dans leur API. Une minute, c’était comme d’habitude, et la suivante, les investisseurs ont découvert le premier nouvel actif de la plate-forme depuis des années – et pendant un marché haussier qui fait rage, rien de moins.

Le prix de Bitcoin Cash a été pompé si rapidement par les commerçants qu’il a gonflé à une valeur de 9500 $, bien qu’en réalité, il ait simplement dépassé les systèmes de Coinbase et atteint environ 3400 $, une augmentation pas trop minable de 64% en une seule journée. La communauté était scandalisée que leur échange de confiance ait apparemment manipulé le marché de cette manière (et probablement qu’ils aient raté des rendements prévisibles), et Coinbase lui-même a ouvert une enquête sur les délits d’initiés dans ses propres employés. Même si l’avertissement intentionnel de la dernière annonce contraste avec le fiasco Bitcoin Cash, en particulier les amateurs de crypto-monnaie suspects pensent que Coinbase listera intentionnellement ces pièces au moment le plus opportun pour lui-même. Il n’y a rien pour indiquer le contraire, sauf pour le mot de Coinbase.

D’autres voient cette annonce comme une excellente nouvelle pour le marché de la crypto-monnaie. Si un échange comme confortable avec les régulateurs comme Coinbase est prêt à commencer à inclure des devises à faible capitalisation boursière, cela indique que le secteur financier au sens large peut être plus favorable à la crypto-monnaie en général. Cela se traduit par l’extrême prudence que Coinbase exerce lors de l’examen des évolutions de sa plateforme, qui doit prendre en compte l’évolution du règlement réglementaire mais aussi la compatibilité avec ses offres existantes. La SEC doit reconnaître tous les nouveaux actifs (comme elle l’a fait récemment avec Bitcoin et Ethereum), mais ils doivent également se conformer à Coinbase Cadre des actifs numériques. Le DAF est souvent cité par les évangélistes de Coinbase comme une preuve incontestable de leurs bonnes intentions, car il prend en compte un nombre énorme de critères pour déterminer les actifs à lister, dans le but global de créer un écosystème de crypto-monnaie sain et durable..

La foule douteuse peut voir les deux côtés du problème, mais de quel côté de la clôture ils finiront par tomber sera probablement influencé par tout ce qui se passera avec Ethereum Classic. Après avoir annoncé en juin que les «mois à venir» verraient ETC sur Coinbase, tous les yeux sont rivés sur le déploiement et le lancement supposé d’ETH Classic – il s’agit du premier nouvel actif ajouté depuis Bitcoin Cash. Si la liste est retardée, souffre de problèmes ou est annulée (pas hors de question), les sceptiques souligneront probablement le langage ambigu dans la récente annonce de cinq pièces de Coinbase..

«Contrairement au processus en cours de ajout d’Ethereum Classic, qui est techniquement très similaire à Ethereum, ces actifs nécessiteront des travaux d’exploration supplémentaires et nous ne pouvons pas garantir qu’ils seront cotés à la négociation. En outre, notre processus de liste peut entraîner la liste de certains de ces actifs uniquement pour les clients à acheter et à vendre, sans la possibilité d’envoyer ou de recevoir à l’aide d’un portefeuille local. Nous pouvons également n’activer que certains moyens d’interagir avec ces actifs via notre site, par exemple en ne prenant en charge que les dépôts et les retraits de transparent Adresses Zcash. Enfin, certains de ces actifs peuvent être proposés dans d’autres juridictions avant d’être cotés aux États-Unis. »

C’est une quantité importante d’incertitude.

Oubliez le jeu de devinettes et concentrez-vous sur le prix

Indépendamment du fait que les pièces atteindront éventuellement Coinbase, nous pouvons voir une indication de ce qui arrivera à ces pièces en fonction de Bitcoin Cash après avoir surmonté les obstacles initiaux. Après son moonshot invalide, BCH est rapidement tombé au même rythme que les autres devises répertoriées sur la plate-forme. Les nouvelles cotations en bourse sont davantage un commerce «acheter la rumeur, vendre les nouvelles», comme en témoigne la Pic de 25% en ETC après son annonce Coinbase. La même chose est arrivée à chacune des cinq crypto-monnaies après la dernière déclaration.

Ce qui leur arrive quand (ou si) ils sont répertoriés sera attribué à leurs réussites individuelles en tant que projets blockchain. Il ne fait aucun doute que l’un des cinq ajouts potentiels à Coinbase est en avance sur la courbe, et à un degré impressionnant. BAT, par exemple, bénéficie d’un afflux d’intérêt pour son navigateur Brave qui les a aidés à atteindre 3 millions d’utilisateurs actifs par mois en juillet. Les autres ne font pas exception, et les passionnés avertis ne laissent pas la pseudo-annonce-rumeur de Coinbase affecter leur détermination à investir dans les entreprises les plus prometteuses du marché de la crypto-monnaie, de toute façon.